Home
Up
First Novels, 1957 - 1967
Cinema, 1978 - 1982
Novels, 1980 - 1995
Violent Algeria, 1990's
Novels, 1995 - present
Women in Islam
On Assia Djebar
University Studies
Biography

 

Bibliography: Vaste est la Prison

Revues, journaux

 

«Quand l’ennemi est à la maison », La Liberté/Le Courrier, 25 mars 1995.

 

« Algérie : l’une crie, l’autre rêve », La Croix, 23 avril 1995: p. 17

 

« Le Ventre de l’architecte », Les Inrockuptibles, 10-16 mai 1995: p. 59-60.

 

« La très discrète Assia Djebar », La libre Belgique, 23 juin 1995.

 

« Sur l’Algérie et la littérature » Le Soir, 26 juin 1995.

 

L’Algérie perdue d’Assia Djebar, « L’Evenement d jeudi », 557, 6 juillet 1995, p. 72

 

Diagonales, 35, août 1995, p. 35

 

Corps de cœur, « Qantara », 16, août-septembre 1995, p. 10

 

Yamina Mokaddem, « Assia Djebar, Vaste est la prison » Etudes de littératures maghrébines, 10, Ier semestre 1996, p. 73-75.

 

“Anne Donadey Vaste est la prisonThe French Review LXX 3 February 1997 p. 495-496.

 

Marguerite Andersen « Vaste est la prison » Resources for feminist research/Documentation sur la recherche féministe, XXVI, 1-2, printemps 1998, p. 160-161.

 

Leonor Merino, « Assia Djebar. Grande es la prison que me aplasta », El Mundo, 7 marso 1998.

 

 

Scholarship

 

Assa, Sonia, « De l’auteure en lectrice : fonction de ‘l’Histoire du captif’ dans Vaste est la prison », in Aa. Vv., Titel – Text – Kontext : Randbezirke des Textes, sous la direction de Susanne Heiler une Jochen Meche, Berlin-Cambridge, Galda Wilch Verlag, 2000: 31-49.

 

Bivona, Rosalia, “Ombres, lumières, silences et mirroirs brisés d’Algérie” in Aa. Vv., Femmes écrivains en Méditerranée, sous la direction de Vassiliki Lalagianni, Paris, Publisud, 1999 : 115-135.

 

Calle-Gruber, Mireille, « Comment écrire et que ce soit legs de femme. Passages de thèmes dans Vaste est la prison », in Aa. Vv., Titel – Text – Kontext : Randbezirke des Textes, sous la direction de Susanne Heiler und Jochen Meche, Berlin-Cambridge, Galda Wilch Verlag, 2000: 515-539.

 

Budig-Markin, Valérie. “La voix, l’historiographie, l’autobiographie: Les dernières oeuvres d’Assia Djebar.” Francophone plurielle. Ed. Ginette Adamson and Jean-Marc Houanvic. Québec: Hurtebise HMH, 1995. 21-28.

 

Cooke, Miriam « In search of mother tongues. Assia Djebar’s prison house.” In Z70 [n.p.]

 

Cooke, Miriam “Revieiwing beginnings. Islamic feminism; Assia Djebar; Fatima Mernissi; Nawal el Saadawi.” In Z70, [n.p.]

 

Crosta, Suzanne, « Ethique, ethnicité et esthétique dans Vaste est la prison d’Assia Djebar », Resources for feminist research/Documentation sur la recherche féministe, XXVI, I-2, printemps, 1998 : 13-29.

 

Diouf, Keïta, « L’histoire au cœur du roman, » Algérie littérature/Action, 55-56, novembre-décembre 2001 : 183-195.

 

Donadey, Anne. « Between Amnesia and Amnesis : Re-membering the Fractures of Colonial History. » Studies in Twentieth Century Literature. 23.2 (1999): 179-89.

 

---.                    « The Multilingual Strategies of Postcolonial Literature : Assia Djebar’s Algerian Palimpsest. » World Literature Today 74.1 (2000) : 27-36.

 

---.                    Recasting Colonialism. Women Writing Between Worlds. Portsmouth, NH : Heinemann, 2001.

 

Flores, Andrea “Ruin and affect in Assia Djebar’s Vaste est la prison,” Alif, no. 20 (2000), 234-256.

 

Keil-Sagawe, Regina, “Vaste est la prison…” Le cheminement du Maghreb littéraire dans les pays de langue allemande entre marginalisation, commercialisation et normalisation (1955-1999), in Aa. Vv., Assia Djebar en pays de langue allemande, textes réunis par Nassima Bougherara à l’occasion du colloque organisé les 3 ou 4 décembre 1998, présentation de Lucien Calvie et Nabile Farès, « Chroniques allemandes », 8, 2000: 25-58.

 

Mortimer, Mildred « Djebar “So vast the prison” (translated by Betsy Wing), World Literature Today, LXXV, 3-4, Summer-Automn 2001: 107.

 

Orlando, Valérie, « Djebar’s Vaste est la prison. Platform for a new space of agency and feminine emancipation in Algeria » Paroles gelées”, XV, I, 1997: 83-101.

 

---.                          « Assia Djebar’s L’amour, la fantasia and Vaste est la prison. Rewriting history and feminine identity, » in ID. Nomadic voices of exile. Feminine Identity in Francophone Literature of the Maghreb, Athens, Ohio Up, 1999: 111-152.

 

Vialet, Michèle, « Filles et mères dans Vaste est la prison : un ethos de survie » Nomade entre les murs : pour une poétique transfrontalière (Mireille Calle-Gruber, ed), Paris, Maisonneuve & Larose et L’Académie Royale de Belgique, 2005.